Plantés à la main dès le mois de novembre, tous les 5 rangs, séparés par une bande de terre pour permettre l’entretien, les plants sont éloignés les uns des autres de 20 cm pour que les têtes deviennent les plus grosses possibles. Servi par un climat particulièrement clément, un soleil toujours au rendez-vous, l’ail blanc est déjà bien développé. Nous espérons que le gel  ne viendra pas trop longtemps ni trop fort s’attaquer  à ces jeunes pousses. Si tout va bien ce sera un bel ail primeur pour démarrer le premier marché  dès fin avril 2016 sous la marque BIO LA ROCHELLE.